L’Islande dit que les touristes qui ont eu le coronavirus peuvent sauter la quarantaine

Certains touristes voyageant en Islande qui ont eu COVID-19 et se sont rétablis pourront bientôt contourner les tests de coronavirus et la quarantaine, suggère un nouveau rapport.

Les voyageurs arrivant dans le pays insulaire nordique en provenance de l’Espace économique européen (EEE) qui présentent des documents prouvant qu’ils ont contracté le COVID-19 et sont à nouveau en bonne santé seront exemptés des tests et de la quarantaine de 14 jours en Islande à partir du 10 décembre, selon le Revue de l’Islande.

«Les autorités sanitaires ont déclaré que les personnes qui ont déjà contracté le virus et récupéré ne risquent pas de le propager davantage», écrit Iceland Review.

Cependant, les agences de santé disent qu’il est difficile de savoir si les personnes qui ont eu le virus et qui se sont rétablies sont immunisées contre le contracter à nouveau. La Food and Drug Administration dit sur son site Web « nous ne savons pas si les anticorps vous confèrent une immunité protectrice contre le virus. »

De plus, l’agence met en garde contre toute personne utilisant les résultats d’un test d’anticorps pour montrer qu’elle court un moindre risque, et conseille de continuer à porter un masque et à prendre des distances sociales.

Toute personne voyageant en Islande pour le moment doit soit se faire tester pour le virus à son arrivée, soit mettre en quarantaine pendant cinq jours et tester à nouveau, séminaire incentive Islande soit adhérer à une quarantaine de 14 jours.

À l’échelle mondiale, l’Association du transport aérien international est en train de finaliser un passeport numérique COVID-19 qui comprendrait des informations sur les tests et les vaccinations COVID-19 d’un voyageur qui seraient vérifiées par les laboratoires, les compagnies aériennes et les agences gouvernementales, selon un rapport séparé.

Le passeport numérique COVID-19 identifierait les installations de test et les laboratoires pour les passagers à leur lieu de départ, et garantirait qu’ils sont en sécurité et capables de se rendre à leur destination sans restrictions telles que la quarantaine.

L’Islande, qui a été rouverte aux touristes de l’Union européenne depuis juin, est en train de lutter contre une troisième vague du virus, bien que les chiffres diminuent, selon Iceland Review.

This entry was posted in Uncategorized. Bookmark the permalink.

Comments are closed.