Sigur Ros dénude Shia Lebeouf

Changement de style pour l’acteur de Transformers, qui joue dans la mystérieuse vidéo Fjögur Piano du groupe islandais. «La séquence qui suit contient des scènes de nudité. Accord parental souhaitable.» Les Islandais de Sigur Rós préviennent le public, en amont de leur nouvelle vidéo: leur «mystérieux film expérimental» de plus de huit minutes, illustrant le titre Fjögur Piano, contient des plans de l’acteur Shia LaBeouf, dans le plus simple appareil.

Changement de regsitre donc pour l’Américain de 26 ans, qui s’est fait connaître du grand public avec la saga Transformers. Dans ce clip, mis en scène par Alma Har’el, lauréate du prix du meilleur documentaire au festival du film de Tribeca avec Bombay Beach , on découvre le jeune homme tour à tour blessé sur un lit, nu avec sa compagne, engagé dans une danse poétique, mais aussi les yeux bandés, léchant des sucettes, dans une voiture sous l’eau, ou désepéré avec des papillons morts. Un clip onirique, parfois dérangeant, dont la signification reste à explorer.

Créé en 1994, à Reykjavík (Islande), Sigur Ròs produit une pop intrigante et singulière, souvent minimaliste, avec des instruments classiques (piano, violons) et, instrumentale, comme dans Fjögur Piano.

En mai dernier, le groupe a sorti Valtari et accompagne ce sixième opus d’un projet «expérimental et mystérieux» de quatorze clips confiés à des réalisateurs différents. Chaque cinéaste a reçu le même «modeste budget», à partir duquel il doit «créer tout ce qui lui passe par la tête quand il écoute les titres de l’album». «L’idée est de contourner le processus habituel d’approbation artistique et d’autoriser une liberté créative extrême aux gens», explique le groupe. Fjögur Piano est le troisième film présenté, après Varúð et Ég anda. Le prochain sera dévoilé le 2 juillet.

This entry was posted in nouvelles d'Islande and tagged , , , . Bookmark the permalink.

Comments are closed.